4° séance avec des enfants aveugles, été 2011

Publié le par ajajdr

(Attention, cet article a initialement été écrit pour le site de l’AJA Omnisports, site peu commun des Jeux de Rôles, d’où certaines précisions que les rôlistes trouverons sans doute surprenantes)

 

=======================================================================================================

 

Compte-rendu du jeudi 28 juillet 2011

 

Il semblerait que je me sois mal exprimé, lors du dernier compte-rendu, quand j’ai retranscrit l’intervention du journaliste de la presse écrite. Cela me gène beaucoup, car c’est la deuxième fois qu’on m’indique que je ne communique pas ma pensé aussi clairement que je le crois. C’est d’autant plus désagréable, que j’avoue m’enorgueillir d’avoir un « style littéraire » tout à fait correcte (peut-être même plus), même si je sais que je laisse passer pas mal de fautes d’orthographes.

 

Quand j’écrivais :

J’étais assez inquiet, surtout que mes dernières expériences (pas bonne du tout) avec la presse papier remontaient à 15 ans, dans ma région natale.

Je signalais une vielle défiance envers la presse, hérité du passé.

 

Quand j’écrivais :

Là, j’ai contacté le journal, et j’ai eut 3 interlocuteurs différents successifs, par rapports à l’article, et c’est un 4° qui s’est annoncé pour l’interview. Cela est apparemment normal dans les « grosses boites ». Quand j’ai eut le journaliste au téléphone, il avait une voix molle, et un ton qui « planait ».

Je signalais des faits qui n’avaient pas contribuer à me rassurer, même si j’avançais l’explication de la « grosse  boite », pour les 4 intervenant différents.

 

Quand j’écrivais :

Arrivé au gîte des enfants, il avait le nez qui coule, les yeux vitreux, le paquet de mouchoirs à la main : tout s’expliquait.

Je signalais que j’avais eu l’explication de la voie molle et planante : le journaliste avait le rhume. Il n’y avait donc pas à s’affoler plus que ça, au contraire, puisque aillant un bon petit  rhume, il continuait très professionnellement à assurer ses missions.

 

Je ne l’avais pas explicitement écrit, mais le travail du journaliste a été très pro. Le fait des 4 intervenants différents pouvait donc prendre un aspect bien moins affolant : c’était la démonstration d’un travail d’équipe articulée autour d’une solide organisation. Cela relayait donc au passé ma défiance envers la presse (ou en tout cas, pour la presse de l’Yonne et même celle de la Bourgogne, puisque j’ai de très bons échos de la Saône-et-loire ; pour ma région natale, il faudra sans doute qu’ils refassent leur preuve, à l’occasion).

 

Ca se bouscule !

J’ai reçus ce soir, avant la séance, un autre média : Auxerre-tv (http://www.auxerretv.com/). Il s’agit d’un portail internet d’information.

 

Pour le reste du compte-rendu, comme promis, ça sera en photo.

http://kaim.free.fr/albums/userpics/10003/normal_JdR_Non-Voyants%2C_%C3%A9t%C3%A9_2011_001_bis.jpg

Le petit roux : Samuel. En tailleur sur sa chaise : Diego. En face : Margot et Théo, et entre eux deux, le plus jeune frère de Diego et Théo (qui assiste à la séance mais ne joue pas).
Le MJ s'est équipé d'une boite à chaussure en guise "d'écran", afin de cacher, au besoin, ses lancer de dés.

 

http://kaim.free.fr/albums/userpics/10003/normal_JdR_Non-Voyants%2C_%C3%A9t%C3%A9_2011_003_bis.jpg

Théo s'amuse à lire des résultats sur son dé jumbo.

 

http://kaim.free.fr/albums/userpics/10003/normal_JdR_Non-Voyants%2C_%C3%A9t%C3%A9_2011_014_bis.jpg

Théo et le MJ échangent.

Commenter cet article