7° CR

Publié le par ajajdr

Mardi 31 Juillet : 17h - 18h20

(compte-rendu publié avec un peu de retard)

 

Clément H., 11 ans, Non-Voyant, qui a choisi de faire un humain Roublard (combattent avec des savoirs-faires sur les portes-secrètes, les pièges, etc). Arme de prédilection : le lancé de dague. Il a nommé son personnage Antoine.

Joseph, 9 ans, Voyant, qui a choisi de faire un humain archer (Guerrier), prénommé Robert.

Théodor, 9 ans, Voyant, qui a choisi un demi-elfe (Guerrier) se battant avec une double-lame, prénommé Artéon (il a une culture claire dans le jdr version jeu-vidéo et MMORPG, c'est pourquoi il a demandé une double-lame).

Clémence, 6 ans, Voyante, qui a choisi un humain Guerrier (épée longue + écu) prénommé élie.

 

J'avais pourtant indiqué "à partir de 10 ans", mais comme l'atelier a été mis en place un peu à la dernière minute, toutes les informations n'ont pas été enregistrées. Ce n'est pas génant pour les joueurs de 9 ans, mais ça l'est déjà beaucoup plus pour Clémence, 6 ans, pour qui les règles simples étaient encore trop compliquées et pour qui 1h20 assied et concentrée, c'est un énorme marathon. En plus, elle avait un peu de mal à faire la différence entre l'imaginaire et le réel. Dans le sens que bien que je lui ai dit que c'était imaginaire et qu'elle le sache, ça lui a fait un peu peur et un peu durablement (genre, elle a peut-être repensé à mon attaque de gobelins, le soir...)

 

Nous avons fait la suite de l'histoire entamée la semaine précédente. Clément a donc repris son personnage. On a un peu "rejoué" la discussion entre le PNJ important à aider, "Féléa", qui est donc en fait une tribut de Fées voyageant dans une armure de cuire enchantée pour tenir debout et "gonflée". Il faut l'aider à réaliser la prophétie qui verra le retour du Dragon Céleste, protecteur de leur royaume (royaume menacé par un vilain dragon rouge vénérable, roi d'un empire).

 

La prise en main du jeu faite, il y a eut du temps pour : une attaque de gobelin, dans une forêt sauvage, de nuit. Puis l'arrivé devant la falaise où est gravé une porte, entourée de bas-relief représentant des fées. Une énigme est sur la porte. 

Bon, je les ai laissé un peu cherché, mais c'est finalement les dés qui les font trouver (en plus, on arrivait à la fin de la séance). Mais je l'ai quand même fait en 2 temps : un premier lancer de dés pour trouver des indices. Et puisqu'ils ne trouvaient pas, un lancer de dés pour trouver la réponse.

Commenter cet article