9° CR

Publié le par ajajdr

Jeudi 2 Août : 17h - 18h20

 

Même participants, Clémence est globalement resté dans la pièce, en suivant de façon distraite, mais en lançant ses dés quand s'était à son tour (lors de combats).

 

J'avais donné, à la fin de la séance précédente, des feuilles de PJ vierges aux enfants, pour qu'ils y recopient leur PJ au crayon de papier, car durant les 2 première séances, ils avaient utilisés des feuilles de PJ prétirés (donc pré-remplit). Ces feuilles étaient écrites au stylo ; ça ne se fait pas vraiment d'écrire au stylo sur des feuilles de PJ, mais c'est une lubie personnelle, surtout pour les prétirés : pour que les données inscrites (et savamment calculées) ne soient pas perdu. Objectif : je garde mes prétirés pour d'autres animations potentielles, et eux ont leur feuilles qu'ils pourront garder après l'animation. Du même coup, je leur ai glissé le livret des règles (30 pages, écrit gros). Et bien, ils avaient effectivement tous recopié leur PJ (mais au stylo, voir au feutre...   ), et ils avaient un peu regardé les règles !

 

Nos PJ étaient donc dans une longue série de tunnels et cavernes, mi naturels mi aménagés par le peuple des fées et leur magie. Ils étaient à la fin du périple souterrain, dans la caverne du lac Primaire (un petit lac : plutôt une grosse marre). Primaire, car pour partie à l'origine du peuple des fées (mais pas sûr que les enfants l'ai compris ou mémorisé). Caverne trés magique, car la marre est une vrai "soupe", dense, dont émane de la lumière. 

Ni 1, ni 2, un enfant décide de plonger dans l'eau pour l'explorer et trouver la source de la lumière. Ils ont eut un peu de mal à concevoir que c'était une lumière diffuse dans l'eau, venant de l'eau elle-même (magie-magie...). Bref, description, tests de natation (ou équivalent)... Un autre joueur rejoint le 1°. Finalement, ils en ressortent. A leur expiration, l'air expiré est alors vert-lumineux, et ils se sentent "trop bien" dans tout leur corps. Les fées tournent autour d'eux deux en s'écriant "ils sont bénis, ils sont bénis". J'explique donc que le lac primaire va leur procurer un pouvoir magique. Forcément, les 2 autres joueurs plongent aussi dans l'eau. Je précise qu'ils peuvent imaginer ce qu'ils veulent : pouvoir d'attaque, de défense, ou utilitaire (vol, guérison...). Bon, ça leur a fait bien plaisir, mais ça pris aussi un peu de temps, le temps qu'ils choisissent.

 

Il est temps de se sécher, se reposer (12h de marches dans les tunnels). J'impose donc un bivouac (sinon, j'avais beau dire qu'ils étaient épuisés, les enfants refusaient de faire une pause avec leur PJ). Et donc, attaque d’araignées géantes. Attaque finalement repoussées. Un peu de combat, ça fait toujours plaisir, ça rythme la partie, et ça permet de faire baisser leur stock de potion de soin. Il faudra bien un jour que les joueurs soient proche de la mort de leur PJ, pour que le frisson se fasse sentir.

 

Les PJ repèrent finalement une zone de la caverne, sur les berges de la marre, où le sol est parfaitement plat, avec des grosses pierres disposées en cercles, avec une grosse pierre au centre du cercle. Toutes ces pierres sont grosses comme "deux têtes humaines". La pierre du milieu à plus ou moins la forme d'un ballon de rugbys. Ils décrivent donc comment ils explorent ça. Ils veulent lancer des dés, mais je leur explique, que là, on va faire ça sans dé. Bref, finalement, la pierre ballon de rugby bouge à l'approche des fées. Les PJ la fendent : elle s'ouvre, c'était un oeuf de dragon (dragon d'or).

 

Alors, maintenant qu'ils ont un bébé dragon, qu'est-ce que les enfants vont/doivent en faire ? La réponse est dans ce que l'esprit du dragon céleste leur a dit la veille, et que je leur ai redis, dans mon résumé de début de séance. Mais avaient-ils bien écouté, bien compris, bien enregistré ??? Travail de mémoire. Malgré leur enthousiasme, ils ont eut du mal (sans doute lié à leur jeune âge). Mais bravo pour l'enfant qui à retrouvé dans sa mémoire le truc (approximatif) qu'il fallait faire.

 

Bon, ils le feront demain.

Commenter cet article