CR 4° séance

Publié le par ajajdr

Mini-campagne avec des enfants Déficients-Visuels.

Compte-rendu de la séance du Jeudi 29 Juillet (un peu en retard).

 

4° séance : enquête

 

1. Changement d'armes :

Maintenant plus familiarisés avec le JdR, voici que nos jeunes joueurs ont bien pris le temps de consulter listes et images en relief. Pour la plupart, ils ont changé d'armement (ou hésité en posant des questions). Cela nous a pris du temps. Ils m'ont demandé les prix, les dégâts (et oui!), ou des explications pour comprendre la forme de telle ou telle arme.

Un des jeunes, celui qui avait tout de suite compris la nuance entre 2d6 et 1d12, m'a demandé de lui envoyer le document des règles du jeu. Ça tombe bien, c'est le JdR auquel j'ai fait une version "très accessible" (c-a-d plus accessible que le PDF texte d'origine). Il m'a demandé des scénario, aussi, mais là, j'ai moins de "super plan". Pour un Aveugle, accéder aux sites où on peut télécharger des trucs, c'est pas gagné ; puis lire les documents télécharger (avec la synthèse vocale), c'est souvent pas très compréhensible ; et enfin il n'y a pas de scénarios spécifiquement Microlite20, même si les trucs D&D3 sont globalement compatibles. Dans ma longue liste de truc à faire, il faudra que je rajoute "faire des scénarios de base, format "très accessibles", pour Microlite20".

 

2. Scénario :

J'ai voulut consulter, sur "mon ludo . fr", les épisodes du "club des 5". C'est en contemporains, mais ça aurait put (et ça m'a) inspirer. Mais ces arnaqueurs n'ont mis que les 5 premières minutes de 5 épisodes, histoires de mettre en halène...

J'ai ensuite consulté l'annexe de "Tranchons et Traquons" donnant des pistes pour construire son scénario.

Finalement, j'ai eu une idée "géniale", que je n'ai pas cru bon de mettre (et développé) par écrit. Finalement, arrivé devant les joueurs, je me suis aperçu de la maigreur de ma préparation, et j'ai un peu ramé niveau improvisation...

 

3. Role-play :

Les jeunes joueurs ont été étonnamment concentré et intéressé par l'enquête.

J'avais instauré comme règlement personnel que les PJ devaient rester groupés, et qu'ils devaient faire équipe. Là, j'ai dit que dans le cadre d'une enquête, on pouvait assouplir le règlement, et qu'ils pouvaient se séparer. Ils ont presque été toujours en 2 groupes. Et ceux qui ne jouant pas, sont restés étonnement sage et attentif, sur leur chaise. Évidemment, ils ont parfois voulut "conseiller" ceux qui jouaient ; c'est resté très convivial.

Sur 5, il y a en a quand même 2 qui ont nettement moins participé, mais je n'ai pourtant senti que je les perdais.

Il y a eut la classique rencontre avec la guilde des voleurs. Il a fallut un peu leur souffler, et les aider dans la prise de contacte, mais ça a été un temps fort. (Avec les débutant, c'est toujours un truc qui marche fort. Avec les heures de jeu, pour nous, c'est banal ; mais pas pour eux). L'un des joueurs a voulut absolument faire du roleplay (parler comme son PJ), même après que je lui ai dit qu'il n'était pas obligé, et qu'il pouvait dire un truc du genre "j'essaye de savoir si bla-bla", et ne pas faire du roleplay. Bon, ça a été (très) laborieux, mais c'est resté convivial autour de la table.

L'un des joueurs a trouvé qu'un combat au milieu de tout ça, ça aurait augmenté son amusement.

 

5° séance ? avec la suite et la fin de l'enquête. Il y a un flottement. Peut-être demain soir, peut-être lundi soir. Ils sont en effet conviés à une pièce de théâtre demain soir, alors parents et enfants pèseront le pour et le contre, et me tiendront au courant...

Commenter cet article