CR 7° séance

Publié le par ajajdr

Mini-campagne avec des enfants Déficients-Visuels.

Compte-rendu de la séance du Mardi 03 Aout (un peu en retard).

 

6° et 7° séances : hier soir et ce soir

 

1. Joueurs :

Un nouvel enfant aveugle a rejoint le groupe. L'initiative faisant la priorité au Déficient Visuel, Camille (Voyante) a laissé sa place. Théo R, 10, Mal-Voyant, a d'abord assisté à une séance. De loin, mais quand même d'assez prêt pour décider de participer le lendemain. Il a fait un Elfe Guerrier, mâle de 250 ans, surtout archer, mais aussi avec une javeline et une hache.

Il est Mal-Voyant. Il est "brailliste" (c-a-d qu'il braille, du verbe brailler : pratique le braille), mais il voit suffisamment pour réussir à lire les chiffres d'un D4 Jumbo mis à moins d'1 cm de son œil. Il a donc d'ailleurs adopté ce dé en guise de D4, et non nos systèmes alternatifs en braille. Quand j'y pense un D20 de 55mm de haut, il aurait put aussi lire les résultats, sauf que les 2 seuls que j'ai achetés, il y a maintenant du braille dessus...

Ils étaient donc 4 joueurs, la 6° séance, et 5 à la 7° séance.

 

2. Déroulement globale :

Ils m'avaient plusieurs fois relancé sur l'XP et la monté de niveau, alors ils sont passés niveau 2. Ca leur a fait plaisir.

Ils intègrent de mieux en mieux, dans leur rôle, leurs points forts, et la répartition des taches qui tend à l'accompagner. Ils sont toujours aussi réactifs sur leur résultat de dés. Samuel a pris un tique de joueurs de dés : il souffle sur son paquet de carte, comme d'autres sur de vrais dés, avant de l'ouvrir.

 

Scénario :

6° séance :

Ils ont été conviés à renforcer la garde d'un convoi "très chique", emmenant la fille du baron, sa cour, ses domestiques, etc., du chef lieu de la baronnie (où elle vit) au chef lieu de la seigneurie voisine, où elle doit rencontrer son futur fiancé.

Évidemment, attaque du convoi. Combat des PJ, sans détailler les autres combats les entourant, et les bandits kidnappent la fille du baron. En vérité, c'était prévu comme ça, mais en plus, ils n'ont pas fait de gros résultats aux dés. Par contre, ils ont put poursuivre les brigands dans la forêt (course-poursuite). Ils ont blessés ou tués quelques brigands, mais ils ont atteint une clairière où leurs chevaux les attendaient.

Après retour au convoi, récupération des armes égarées, de leur monture, premiers secours, et organisation avec les rescapés du convoi, ils repartent à la chasse. Ils retrouvent et suivent la piste des bandits, jusqu'à arriver à une petite maison fortifiée.

 

Note : "libérer la princesse", c'est un truc qui marche toujours bien avec des débutants, surtout quand le MJ prend une petite voix aigu et imite des cris "Hoooo secours! Au secours !".

 

7° séance :

"donjon" de "l'aventure 5 - la caravane capturée", du livre d'aventure de la boite d'initiation de DD3.

En modifiant la description extérieure, la grotte était là une petite maison fortifiée, avec des meurtrières ; et en remplaçants les orques par des bandits.

4 pièces avec portes fermés, mais pas à clef. 4 bandits dans la 1°. Un cube gélatineux pacifiste (si on ne l'attaque pas), dans la 2°. Un coffre piégé et un bandit à terre, à cause du piège du coffre, dans la 3°. Une cage avec la prisonnière dans la 4°, mais une 5° pièce secrète (s'il n'a pas été découverte avant) s'ouvre et 3 bandits sautent par surprise sur nos PJ.

 

On m'a expliqué récemment le principe des scénarios à tiroirs, c'est pourquoi j'ai eu l'idée de remettre en scène la fille du baron, PNJ alors secondaire, rencontré dans l'enquête des séances 4 et 5.

Certains d'entre eux avaient vraiment perdu beaucoup de PV, alors ils ont été sur le cul, quand je leur ai mis en scène la fille du baron, qui après avoir re-crié "au secours", maintenant sauve, leur faisait des reproches et des critiques sévères. Ils s'attendant évidemment à des remerciement sans fin. Après la surprise, ils ont fait du roleplay pour l'intimidé et lui faire comprendre de changer de ton. Jet en opposition (avec résultat caché et faussé de ma part) => le nain lui a rabattu son caquet.

Surtout, j'ai refait mention d'un PNJ ennemis évoqué lors des séances 4 et 5. Ils ont réagit plus vit que je ne l'imaginais "Ouais, on a retrouvé la trace du Tristan" (je croyais devoir leur rappeler qui s'était). Maintenant, ils sont super chaud pour poursuivre la piste du dit Tristan (un humain mage noir de 105 ans, fils illégitime de l'arrière-arrière-grand-père du baron)(j'ai fait des calcules sur l'arbre généalogique, pour les ages, et ça colle).

Vraiment, les scénarios à tiroirs, c'est un recette qui marche bien.

 

8° séance ? Demain Soir, normalement. Et cette fois, j'espère que nous pourrons tester la feuille de PJ sur cartons à cubarythme (on a enfin résolu le problème de colle...).

Il va falloir que je trouve un "donjon" pour planquer mon mage noir.

Commenter cet article